• Vers le site de la Préfecture d'Ille et Vilaine
  • Vers le site de la CAF d'Ille et Vilaine
  • Vers le site du conseil général d'\Ille et Vilaine
  • Vers le site de Rennes Métropole

L’observatoire départemental

obs2Les premières réflexions sur l’observatoire départemental ont commencé dès 1998. Le principe n’en sera adopté qu’en 2001 par le comité de suivi du schéma départemental en vigueur à l’époque.

L’AUDIAR en est le maître d’œuvre.

Si les premières publications officielles de l’observatoire n’interviennent qu’en 2004, c’est qu’entre temps le département s’est doté d’un nouveau schéma qui a légitimement mobilisé les énergies. Mais, dès l’approbation du nouveau schéma en 2003, le projet d’observatoire se concrétise.

Entre temps un groupe de pilotage a poursuivi le travail et en a finalisé le contenu et les orientations. Les outils d’observation sont en place depuis 2004 avec les communes disposant d’aire d’accueil aux normes et sur la base des éléments chiffrés envoyés à la Préfecture et à la CAF dans le cadre des conventions d’aides à la gestion.

La mise en oeuvre de l’observatoire répond à l’une des premières orientations générales du schéma : « permettre une meilleure connaissance des populations et de leurs déplacements« .

Au delà des enjeux quantitatifs, il s’agit également de construire une connaissance qualitative, permettant d’identifier les processus de mutation en œuvre au sein de cette population : habitat (stationnement, installation, déplacement), activités économiques, insertion sociale, et d’anticiper au mieux les enjeux et les besoins.

Sa vocation départementale lui permettra de mieux saisir les finesses et spécificités territoriales des différents pays et des différentes agglomérations urbaines.

L’Observatoire doit s’affirmer comme un outils d’aide à la décision et à l’évaluation permanente. Les observations et analyses produites ont pour but de permettre de guider les orientations stratégiques de la coordination départementale.