• Vers le site de la Préfecture d'Ille et Vilaine
  • Vers le site de la CAF d'Ille et Vilaine
  • Vers le site du conseil général d'\Ille et Vilaine
  • Vers le site de Rennes Métropole

Les aires d’accueil

Présentation aires

Si le schéma départemental fixe les obligations des communes en terme de réalisation des aires d’accueil aménagées, il se doit également de prévoir le déploiement de l’ensemble des solutions préconisées par les textes réglementaires, soit

les terrains pour la halte:

Simple halte pour assurer la liberté constitutionnelle d’aller et de venir. Cela correspond surtout à un devoir jurisprudentiel d’accueil pour les communes de moins de 5000 habitants. Destinées à la simple halte, elles ne sont pas inscrites au schéma départemental d’accueil et permettent ainsi aux communes de respecter la liberté constitutionnelle d’aller et venir.

les aires de petits passages:

Séjours de courte durée et occasionnels pour des petits groupes de caravanes. Celles-ci disposent de faible capacité d’accueil ayant pour vocation à permettre des haltes de courte durée pour des familles isolées ou pour quelques caravanes voyageant en groupes. La réalisation de ces aires n’est pas obligatoire. Ce type d’accueil est conseillé dans la mesure ou ces aires peuvent permettre de délester utilement les aires de séjour et contribuent à valoriser les démarches des communes destinées à améliorer l’accueil des gens du voyage sur le territoire communal. Le financement de ces aires peut s’effectuer dans les conditions prévues par la circulaire du 27 octobre 1999.

les aires d’accueil :

Accueil des familles dont les durées de séjours sont variables et peuvent aller jusqu’à plusieurs mois.

Les aires de grand passage :

Séjours de courte durée pour les grands groupes de 50 à 200 caravanes au maximum, voyageant ensemble qui convergent, ensuite, vers des lieux de rassemblements traditionnels ou occasionnels.